Toulouse Saison Bleue

-Haydn : Trio en ut majeur Hob.XV.27 

C’est à Londres, où il effectua à la fin de sa vie de longs séjours, que Haydn conçut ses trios les plus audacieux, recevant un grand succès, alliage subtil voyageant entre musique populaire et musique savante et le dernier mouvement rappelle un "style à la Hungarese". Ce trio fait partie des œuvres phare du répertoire de la musique de chambre.

-Schubert : Notturno pour piano, violon et violoncelle D. 897 

-Schubert : Trio avec piano n°2 en mi bémol majeur opus 100 

Le voyage est indissociable de l’œuvre de Schubert. De fait, la figure du “Wanderer”, éternel marcheur quittant son pays sans autre but que la découverte de lui même domine ces partitions célèbres que sont les Trios avec piano. 

La notion du Wanderer est en accord avec le style musical de Schubert, où le même matériau revient encore et encore dans une formation circulaire. Je suppose que la notion - la mort en tant que racine de la vie - est la conception essentielle du «vagabondage».

Il associe les aspects musicaux de la distance (thème, voyage et retour inexorable) et poursuit non seulement la tradition musicale de la distance au XVIIIe siècle, il la transforme et la développe d'une manière sans précédent. Le résultat est une intersection poignante entre innovation formelle et poétique musicale.